Les unités du département au Salon de l'agriculture

Rendez-vous sur le stand Inra (Hall 4) pour rencontrer les unités du département EA du 25 Février au 5 Mars 2017.

Maquette du stand Inra au Sia 2017. © Inra
Mis à jour le 13/02/2017
Publié le 12/02/2017

Mardi 28 février 2017 de 10h à 12h

Rencontre "L’innovation sur les eaux, les sols et les effluents : quelles visions et perspectives pour l’Inra, l’Irstea et les acteurs socio-économiques ?"

Le domaine des eaux, des sols et des effluents évolue, avec des acteurs socio-économiques de plus en plus variés, des filières de plus en complexes et des besoins nouveaux en méthodes de caractérisation, en procédés de traitement et en outils de prévision, d’aide à la décision ou à la gestion de ces ressources. Comment, par exemple, gérer de façon concertée les ressources en eau et les usages associés à l’échelle d’un territoire ? Comment caractériser la (micro)biologie des sols et valoriser son utilisation pour le conseil aux agriculteurs ? Quelles possibilités pour réutiliser les eaux usées traitées en agriculture ?

L’Inra et l'Irstea proposent, à partir de quelques exemples présentés par des acteurs socio-économiques et des acteurs de la recherche, d’engager le débat sur, d’une part, les besoins en innovations, les marchés et les perspectives pour le domaine des eaux, sols et effluents et, d’autre part, sur les formes de collaboration entre les différents acteurs.

Cette rencontre construite autour des deux questions « Quelle innovation dans le domaine des eaux, des sols et des effluents ? Quelles visions et perspectives pour la recherche et ses partenaires ? » est notamment destinée aux partenaires agricoles, industriels, associatifs et institutionnels afin de renforcer les synergies entre la société, le monde économique et la recherche, pour l’innovation.

avec Marion Bardy, Nathalie Schnebelen et Guy Richard

>> Programme et inscription sur le site des rencontres

   Mercredi 1er mars 2017 de 14h à 16h

Rencontre "Numérique et Agroécologie : valoriser les synergies"

La généralisation du numérique concerne également le secteur agricole. Les données massives produites à partir de dispositifs participatifs d’observation, d’observatoires, de capteurs viennent alimenter de larges bases de données qui permettent de caractériser les milieux et les systèmes de production. La modélisation avec des modèles enrichis et nouveaux bénéficie largement de cette généralisation du numérique. Avec la mise en place de l’Institut de Convergence DigitAg, l’agriculture française dispose dorénavant d’une capacité de recherche unique pour renforcer les apports de la transition numérique à ce secteur économique. Cette transition pourra en particulier chercher à explorer les possibilités offertes par la mise en œuvre des principes de l’agroécologie.

avec Marion Bardy, Nicolas Munier-Jolain et Eric Justes

>> Programme et inscription sur le site des rencontres

 

Jeudi 2 mars 2017 de 14h à 16h

Innovations à l’horizon 2025 pour les filières végétales : caractérisation des plantes, sélection & usages

Dans un contexte global de changement climatique et d’un nécessaire développement d’agrosystèmes économes en intrants chimiques et énergétiques et à faibles impacts environnementaux, les défis que devront relever les filières végétales sont nombreux : stabiliser et/ou augmenter la production, améliorer la qualité des produits des plantes, accompagner le développement des approches de l’agroécologie, diversifier les espèces cultivées et l’usage des produits des plantes, offrir des sources de matière première adaptées aux attentes de la bioéconomie.

Dans ce cadre, l’amélioration génétique conduisant à l’innovation variétale, les biotechnologie vertes (e.g., new breeding techniques) visant à optimiser les processus d’innovation variétale, ou encore les technologies permettant de caractériser les plantes à différentes échelles, dans différents environnements et/ou différents systèmes de culture, constituent des leviers majeurs qui contribueront à relever ces défis.

Cette rencontre a pour ambition d’apporter un éclairage et plus largement d’ouvrir un dialogue avec les partenaires socio-économiques autour de deux domaines porteurs d’innovations : le phénotypage à haut-débit des plantes et les caractères (traits) des variétés  de demain.

avec Christophe Salon

>> Programme et inscription sur le site des rencontres

A propos de

Salon international de l'agriculture

Parc des expositions de la porte de Versailles
1, place de la Porte de Versailles - 75015 Paris