. © Inra

Les sols, de l’échelle micro à la nano

Au départ géologue de formation, Isabelle Basile-Doelsch était enseignante chercheur à l’université d’Aix Marseille depuis 1998, puis elle est partie en détachement à l’IRD pendant quelques années.

Mis à jour le 15/06/2017
Publié le 15/06/2017

Ses activités de recherche étaient tournées vers la stabilisation des matières organiques dans les sols, les interactions organo-minérales, la géochimie isotopique du silicium et la géochimie des poussières volcaniques et continentales collectées dans les glaces d'Antarctique. Elle est arrivée à l’Inra en tant que directrice de recherche au CEREGE à Aix en Provence et anime la thématique sol depuis 2012.

Elle y continue ses travaux de recherche sur les sols et les minéraux, ainsi que leur interaction avec la matière organique. Isabelle a également obtenu son habilitation à diriger des recherches en 2013 et fait partie de la promotion 2012-2015 des nouveaux arrivants du département EA.

Diffuser ses connaissances sur les sols

Elle a dernièrement donné un webinaire de l’AFES, Association Française pour l’Étude du Sol intitulé « Observer et analyser les sols aux échelles micro à nanométriques ». Les techniques récentes d'imagerie et d'analyse offrent de nouvelles perspectives d'observation et de caractérisation des sols aux échelles micro voire nanométriques.

Ce webinaire délivré en mars 2017 et animé par Fréderic Feder du Cirad, est l'occasion de présenter le potentiel de ces outils pour les sciences du sol. Il comprend un exposé introductif de 54 minutes suivi de 30 minutes de discussion avec les participants. Isabelle donne un aperçu des différentes méthodes d’imagerie et de caractérisation géochimique aux échelles fines. Elle aborde successivement l’imagerie de la structure des sols, celle des organismes vivants, des matières organiques, de l'altération des minéraux, des interactions minéraux-matière organique et enfin le devenir des contaminants.

Isabelle a accepté de réaliser ce webinaire parce que les constituants du sols vont jusqu'au tailles nanométriques, et elle pense que beaucoup de questions posées en sciences du sol sur les processus trouveront des réponses grâce à ces nouveaux outils. "Les scientifiques du sol ne connaissent pas encore beaucoup le potentiel de ces nouvelles techniques, mais ils devront s'en emparer rapidement."

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Centre(s) associé(s) :
Provence-Alpes-Côte d'Azur

Webinaire AFES

"Observer et analyser les sols aux échelles micro à nanométriques" : https://vimeo.com/207758163

. © Inra

En savoir plus

Le CEREGE, Centre de Recherche et d’Enseignement de Géosciences de l’Environnement, rassemble environ 140 personnels permanents : 55 Enseignants-Chercheurs, 35 Chercheurs et 45 Ingénieurs, Techniciens ou Administratifs.

C’est une Unité mixte de recherche (UM 34) dont les tutelles sont l’Université Aix-Marseille (AMU), le CNRS (UMR7330), l’IRD (UMR 161), et le COLLEGE DE France. L'INRA est partenaire, sous forme d'Unité de Service sous Contrat (USC 1410).

www.cerege.fr/fr