Fertilisation et environnement, quelles pistes pour l’aide à la décision ?

Cet ouvrage présente les résultats d’une réflexion prospective sur le contexte de la fertilisation dans les 5-10 ans à venir, et les besoins futurs en références, outils et méthodes pour la gestion des cycles biogéochimiques et le raisonnement de la fertilisation.

Mis à jour le 07/02/2014
Publié le 07/02/2014

La fertilité des sols est au carrefour des enjeux de sécurité alimentaire, de protection de l’environnement et de rentabilité économique de l’activité agricole. La notion de « fertilisation raisonnée », apparue dans les années 1970, doit de plus en plus être étendue à celle de « gestion durable des cycles biogéochimiques ». Cette évolution implique un élargissement des échelles spatiotemporelles considérées, une diversification des acteurs impliqués et un changement de nature des références à produire pour accompagner les décisions techniques. Dès lors, c’est tout le fonctionnement du système de recherche-développement-formation qui est questionné. Cet ouvrage présente les résultats d’une réflexion prospective sur le contexte de la fertilisation dans les 5-10 ans à venir, et les besoins futurs en références, outils et méthodes pour la gestion des cycles biogéochimiques et le raisonnement de la fertilisation.

Le cadre du réseau mixte technologique « Fertilisation et environnement », à l’origine de ce travail, permet de croiser tous les points de vue. Ce travail intéressera les acteurs de la recherche, du développement et de la formation dont les travaux visent la double performance économique et environnementale de l’agriculture : chercheurs, enseignants en lycées agricoles et écoles d’ingénieurs, formateurs, ingénieurs et techniciens du développement agricole, de l’agrofourniture et des organismes en charge de l’environnement.


Collection Matière à débattre et décider
Coédition Quæ, Acta, 2014
288 pages - ISBN 978-2-7592-2055-7, référence 02417 - 42 €

Disponible au format numérique sur www.quae.com

Les auteurs

Sylvain Pellerin est directeur de recherches à l’Inra, spécialiste en nutrition des plantes et fertilité des sols. Il anime les travaux sur le bouclage des cycles de l’azote et du phosphore et le stockage du carbone dans les sols. Il a coordonné le RMT « Fertilisation et environnement » de 2007 à 2010.

Fabienne Butler était chargée de mission Agronomie et environnement au sein de l’Acta et a co-animé le RMT « Fertilisation et environnement » de 2009 à 2011.

Céline Van Laethem, chef du service Agronomie et environnement de la chambre d’Agriculture de l’Aisne, a co-animé le RMT « Fertilisation et environnement » de 2007 à 2013.